Image mouton   Logo CVC    Logo Université Paris 11    Logo DRRT  Image mouton
 
Clonage : quelques clés pour comprendre...
Accueil Le débat Clonage reproductif
Le saviez-vous ?
La nature elle-même fabrique des clones : les plantes qui font des boutures, les vrais jumeaux. L'homme, quant à lui, a inventé une nouvelle forme de clonage, la génération d'animaux (comme la brebis Dolly) à partir de cellules d'animaux adultes.
 
 
 

Pour aller plus loin...

Bibliographie
Webographie
Filmographie
Un peu de bioéthique
 
  • Clonage reproductif
 
 
Le clonage reproductif consiste à obtenir un nouvel individu ayant exactement le même patrimoine génétique que l'individu de départ. Ce nouvel individu aura donc le même aspect physique (comme dans le cas de vrais jumeaux). Cependant, il n'aura pas la même histoire, le même passé, le même environnement et ne sera pas donc pas le "même individu" si, dans le terme individu, on intègre la dimension psychique et psychologique.  
 
 
Au sein du monde scientifique, il y a très peu de débat autour du clonage reproductif puisque l'immense majorité des scientifiques condamne ces pratiques pour différentes raisons :
  1. ces pratiques sont considérées comme eugéniques et il existe des grands risques de dérives
  2. l'individu cloné serait obtenu non pas pour lui-même mais comme clone d'un individu existant. Il y aurait donc des risques d'aliénation de cet individu, de crise identitaire. Il se sentirait instrumentalisé.  Selon de nombreux scientifiques, le clonage reproductif constitue une atteinte à la dignité humaine.

Cependant, le clonage reproductif pourrait permettre à des couples homosexuels d'avoir des enfants sans faire appel à une personne extérieure au couple pour donner  des cellules reproductrices. Il pourrait également être utile dans le cas de couples ayant des problèmes de fertilité.
 
Actuellement, il existe quelques organisations, comme la secte des Raëliens, qui souhaitent poursuivre les recherches sur le clonage humain et ainsi atteindre l'immortalité humaine. Pour cela, Raël, le  fondateur de la secte, et quelques investisseurs ont créé  en 1997 une société nommée Clonaid pour effectuer des recherches sur le clonage humain. Clonaid propose aujourd'hui un certain nombre de services, comme le clonage d'animaux de compagnie. D'autres personnes considèrent également que le clonage de personnalités scientifiques pourraient permettre à la science de progresser plus vite, en maintenant en vie les "grands cerveaux de l'humanité". Enfin, le clonage déchaine l'imagination de certains, qui s'imaginent par exemple à la tête d'une armée de clones...
 
 
 
Retour                 Clonage thérapeutique
 
 
 

© 2023 Clonage : quelques clés pour comprendre...
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.
Template Design by funky-visions.de